El bozo

__E - L ___ B - O - Z - O__

LA MOUSTACHE DE LAUTRÉAMONT
_______________________________________________


El bozo
Aux Montréalais, los porteños del norte

Édition critique scientifique
des « Chants de Maldoror » et des « Poésies »

L'hispanisme dans les oeuvres d'Isidore Ducasse

Par Guy Laflèche
Littératures de langue française,
Université de Montréal,
Téléphone : 514-343-5612
guy.lafleche@.umontreal.ca


      Voici la première édition scientifique des Chants de Maldoror. C'est la première édition critique entreprise depuis celle de Pierre-Olivier Walzer parue dans la « Bibliothèque de la pléiade » de Gallimard en 1970. L'édition du Chant premier est maintenant achevée.

      Voici le premier établissement critique du texte des oeuvres d'Isidore Ducasse. Et par conséquent, la première étude systématique de ses sources et de sa genèse. Ce travail compte déjà à son actif la découverte d'importantes citations littérales, une citation de l'Enfer de Dante dans la traduction de Mesnard à l'incipit, et une citation du Paradis perdu de Milton dans la traduction de Chateaubriand au début du Chant 6. Il suit que l'analyse des sources se fait sur de nouvelles bases. De même pour la genèse qui commence avec l'étude systématique des variantes, numérotées une à une et caractérisées strophe par strophe tout au long du premier chant. Il est maintenant avéré qu'Isidoro Ducasse, hispanophone, avait pris la bonne habitude (probablement depuis le collège) de faire corriger ses écrits avant de les soumettre à l'édition. Il est probable que son correcteur ait été Georges Dazet, son jeune compagnon d'étude au lycée, 16 ans au moment des faits.

      Voici la première édition critique scientifique entreprise en direct sur la toile. La première édition interactive jamais réalisée publiquement, à laquelle tous sont invités à participer, les amateurs comme les scientifiques, qu'il s'agisse des spécialistes de l'édition critique, des chercheurs sur l'oeuvre d'Isidore Ducasse ou encore les hispanophones et hispanophiles, tout comme les lecteurs, y compris les collégiens et les étudiants. Tous ici ont droit de parole. En revanche, ceci n'est pas un « blogue ». S'agissant d'un travail scientifique et critique, le site est sous la seule responsabilité de son seul auteur, Guy Laflèche, professeur titulaire à l'Université de Montréal, qui a su s'entourer d'une équipe de collaborateurs et de consultants fascinés par les Chants de Maldoror et son édition critique.

      Voici la première étude systématique de l'hispanisme dans les oeuvres du Montevidéen. De l'hispanisme lexical, morphologique et syntaxique jusqu'à l'hispanisme culturel. L'ouvrage en cours comprend dix glossaires dont le plus important répertorie déjà pas moins de 200 hispanismes lexicaux correspondant à un millier de contextes tout au long des Chants de Maldoror. Le travail analyse également les structures morphologiques et syntaxiques des formes hispaniques, tout aussi bien que ses traits de culture castillane. Et le plus beau, dans ces conditions, est bien que cette édition scientifique ne prétend nullement remplacer les éditions commentées qu'on trouve actuellement en librairie (celles de Walzer, Juin, Steinmetz et Goldenstein). Au contraire, non seulement ces ouvrages ne sont pas vampirisés — les informations encyclopédiques qu'on y trouve n'étant jamais reprises ici —, mais ceux qui fréquentent ce site sont invités à se procurer l'un ou quelques-uns de ces livres pour participer au travail.

      Voici, pour tout dire, le travail le plus amusant jamais entrepris sur les Chants de Maldoror et les Poésies d'Isidore Ducasse. Il ne tient qu'à vous de vous offrir le plaisir d'y participer.


P.S. Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, pour entrer sur le site de la Moustache, il faut cliquer sur l'image illustrant le bozo d'Isidore...